Launch of Idoine in Paris, bookstore Petite Egypte, March 25th at 18p.m.

Idoine invitation, March 25th 2016, Paris
IDOINE – Aperiodic Conversations Magazine
New Issue !

Sometimes a crow or a raven, in order to crack open a nut, will stop at a red light, put it on the road and, once the light turns green, expect cars to drive over the nut, leaving its content exposed. The context in which this bird lives, influences its ways of doing things, so to speak, opens possibilities and creates challenges.

IDOINE is the will to share a curiosity and an appetite for modes of operation, conditions for its guests’ surfacing of tools and internal logic.
IDOINE & Pierre Courtin Pierre Courtin likes to think, act and work with his hands. With a sense of humor, he multitasks and embodies different jobs; gallerist, collector, artist, consultant, curator. Each one of these activities is embodied, questioned and has a powerful artistic and political engagement. Pierre Courtin offers experimental formats in a sharing economy. Since 2004, he’s headquartered in Sarajevo where he opened a gallery or rather “a singular platform for artistic encounters.”

IDOINE is made by Jérémy Glâtre, Éléonore Pano-Zavaroni and Pascale Riou. This issue is dedicated to Pierre Courtin.
Translation by Émilie McDermott.
-
IDOINE is printed at the Manufacture d’Histoires Deux-Ponts, Bresson (France).
400 copies.
Format: 102 × 176 mm
Pages: 72
Price : 5 €
- – – – – – – – – – – – – – -

IDOINE – Magazine d’entretien apériodique bilingue
Nouvelle parution !

Il arrive qu’une corneille ou un corbeau, pour casser une noix, se poste à un feu rouge, la dépose sur la route, et attende qu’une fois le feu passé au vert, les voitures aient roulé sur la noix, laissant à disposition et à découvert son contenu. Le contexte dans lequel cet oiseau vit influence ses manières de faire si l’on peut dire, ouvre des possibilités, provoque des tentatives.

IDOINE est la volonté de partager une curiosité et une gourmandise pour les modes de fonctionnement, les conditions d’émergence des outils, et les logiques internes de ses invités.

IDOINE & Pierre Courtin
Pierre Courtin agit, relie, bricole. Avec une fine ironie, il multiplie les activités et les casquettes, du collectionneur au galeriste, en passant par artiste, consultant, commissaire d’exposition. Chacune de ces figures est incarnée, interrogée, retournée et dessine un puissant engagement artistique et politique. Pierre Courtin propose des formats d’expérimentation dans une économie de partage.
Depuis 2004, il positionne son regard depuis Sarajevo où il a ouvert une galerie ou plutôt « une plateforme singulière de rencontres artistiques ».
IDOINE est réalisé par Jérémy Glâtre, Éléonore Pano-Zavaroni et Pascale Riou. Notre invité pour ce numéro est Pierre Courtin. Il a été traduit par Émilie McDermott.
IDOINE est imprimé à la Manufacture d’Histoires Deux-Ponts, Bresson (France).
Quatre cents exemplaires.
Ce numéro a été réalisé avec le soutien de Échos, un partenariat entre l’École Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy (ESAAA) et le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève (MAMCO).
Format : 102 × 176 mm
Pages : 72
Prix de vente : 5 €